Non, je ne vous parlerai pas ici de l'ultime épisode de Twilight... Mais bien de l'ultime défi 13, qui ne verra pas l'année 2013...

Moi qui en faisais partie depuis pas si longtemps, avec mes chapi chapo en juillet, je me suis finalement mise à l'eau en novembre... Et c'est déjà fini!... Forcément, c'est pas comme si ça faisait déjà des années que ça existait, ces défis13. Pour rappel, ils s'appelaient déjà tricots 13 il y a fort fort longtemps, puis ils ont élargi leur thème à la migration de leur site. Je suivais pas mal les défis, à travers certaines bloggeuses. Puis il y a quelques mois, je me suis dit "et pourquoi pas moi?". Alors, voilà, je contacte l'auteur du blog, inscription et tout... Et biiiing! Après 3 participations: le blog is over!...

Enfer et damnation (sens de la mesure, hum hum!)

Et non, rien à voir avec la fin du monde dans quelques jours. (enfin... je crois, hein, comme c'est le gang des supersticieuses...). Juste la théorie du complot. Ben ui, contre moi, bien sûr! J'y vais... Ca s'arrête!...

Enfin bref, tout ça pour vous planter le décors de l'ultime défi: faire un truc qu'on n'a jamais tenté en couture ou en tricot, histoire de terminer en beauté. L'occasion pour moi de vous présenter la bête, LE tricot où je me suis arraché, où je me suis torturé (les méninges et les doigts), où j'ai tout donné, où je me suis abîmé les yeux sur un diagramme. Car oui, j'ai réussi à dompter la terreur: LE diagramme. Comme ça, pour les non initiées, ça ne veut trop rien dire, un diagramme. Juste un dessin avec des formes et des icones. Oui, mais voilà, il y a des icones pour te dire de faire une maille à l'endroit et une à l'envers sur l'endroit. Sachant qu'une maille à l'endroit sur l'endroit n'est pas forcément à l'envers sur l'envers. "Et vice et versa", comme chantaient les inconnus. Vous êtes déjà perdus? Imaginez ma tête, à moi et mes yeux, et surtout en train de compter de raturer, de défaire et recommencer... Sachant qu'un gilet en 4 ans contient pas moins de .... pfiouuuuu!! Trop trop de mailles. Donc trop trop d'icones. Bref...Mais ça en valait la peine, hein?

 

DSC07894Gilet sans manche Phildar, en vison et taïga, en 4 ans

 

DSC07890

Alors, des icones pour faire des "points fantaisies", comme il dit, Phildar

 

DSC07889Ici, de jolies boules

 

DSC07887Là, une torsade, qui court tout le long du gilet

 

DSC07886Sympa, hein?

 

Allez, une dernière pour le plaisir (des yeux)

DSC07893

Chaud et tout doux à porter.

 

Pour voir leur ultime défi, c'est ici.

 

 

###*>