"Du quoi???!!??", vous entends-je d'ici m'interroger. Du Mail Art vous réponds-je. ;)

Une correspondance artistique, en somme. Elle doit respecter certains critères, si elle veut s'appeler ainsi:

- être véhiculée par La Poste

- être oblitérée

- être affranchie

- être adressée à un destinataire

- comporter l'adresse de l'expéditeur.

 

Lorsque Ray Johnson créé la "New York School of Correspondance" en 1962, le Mail Art devient un courant artistique reconnu. Dès lors, des artistes de par le monde décident de s'échanger les courriers les plus créatifs possibles. Ces derniers doivent juste respecter les règles suivantes:

"Not for sale, no copyright"

Pas à vendre, pas de droits de reproduction

"No fee, no jury, technic and size: free" 

pas de droit d'inscription, pas de jury; technique et dimension libres

 

Voilà mon oeuvre:

PICASA1

Il s'agit d'un livre vierge, envoyé une collègue professeur de sourds.

 

 

PICASA2

La couverture

 

PICASA3

La quatrième de couverture, qui reprend en prose l'adresse de la destinataire.

 

Le facteur a été au début un peu désappointé, car cette oeuvre ne rentre dans aucune de ses cases prévues par La Poste, tant du point de vue du format que de son contenu. 45 minutes plus tard, et autant d'explications, l'oeuvre est finalement partie rejoindre sa destinataire, particulièrement ravie de recevoir son courrier.

 

A l'heure du numérique, autorisons-nous à envoyer un peu de fraicheur, de création artistique, pour créer la surprise et l'enthousiasme à notre correspondant.

 

###*>